Tous les articles par michelschmid

Dynamiques forestières

Voici quelques nouvelles, surtout sonores, de deux réseaux activement engagés pour la défense des forêts françaises, contre l’industrialisation croissante de la gestion (coupes rases, monocultures de résineux, augmentation des récoltes prévues…) et pour la mise en place d’alternatives.

Le réseau pour les Alternatives Forestières (RAF)

Il s’agit d’abord du Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF) qui a un beau site Internet : www.alternativesforestieres.org où vous trouverez des informations sur ses activités, les formations qu’il organise, ses publications – il vient de publier son deuxième livre « Agir ensemble en forêt » (Edition Charles Léopold Mayer), voir présentation ci-jointe. Vous y trouverez aussi de nombreuses émissions réalisées par Radio Zinzine sur des questions liées à la forêt, notamment la série « Entre cimes et racines » produite en partenariat avec le RAF.

Pour mieux comprendre l’origine du RAF et l’évolution de la situation des forêts en France je vous recommande de prendre le temps (presque trois heures!) pour écouter un long entretien avec Gaëtan du Bus, l’initiateur du RAF en 2008. Voici les liens vers les trois parties de cette émission :

Un forestier atypique, une émission en trois parties

Une longue conversation avec Gaëtan du Bus, forestier indépendant d’origine belge, aujourd’hui installé dans l’Aude, et initiateur du Réseau pour les Alternatives Forestières. Son parcours, sa passion pour la forêt, son approche atypique par rapport à sa gestion, ses réflexions sur cette profession souvent assez fermée, sa recherche de voies nouvelles…

1ère partie : http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=3468

2ème partie : http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=3469

3ème partie : http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=3470

Le RAF tiendra sa prochaine Assemblée Générale le 2 juin 2018, soit en Dordogne, soit dans le Limousin. Une bonne occasion pour mieux le connaître…

Agir ensemble en forêt, un guide pratique, juridique et humain

Gaëtan du Bus a également participé à la rédaction du livre  Agir ensemble en forêt .

SOS Forêt

D’autre part, le réseau SOS Forêt a organisé une réunion à Paris le 28 février. Voici une émission qui donne un aperçu de ce mouvement qui prend de l’ampleur, notamment grâce à plusieurs groupes régionaux :

L’inquiétude sur l’évolution de la gestion forestière en France augmente depuis plusieurs années. C’est pourquoi le collectif SOS Forêt a été lancé en 2011 en Lorraine. Entre-temps il a pris une ampleur nationale avec plusieurs dynamiques régionales en Bourgogne, en Franche Comté, dans les Cévennes et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans les Hauts de France, en Ile de France… Le constat est clair : nos forêts sont de plus en plus perçues comme un gisement de production destiné aux besoins de l’industrie – plutôt que comme des écosystèmes qui fournissent une multitude de services vitaux pour l’humanité. Le gouvernement et la filière forêt-bois industrielle veulent accroître de manière considérable la récolte de bois, en grande partie pour satisfaire la demande croissante de bois-énergie. C’est pourquoi les collectifs régionaux de SOS Forêt ont organisé le 28 février 2018 une rencontre à Paris afin de renforcer leur démarche au niveau national…

http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=3502

Nicholas Bell, SOS Forêt du Sud/RAF/Radio Zinzine

Publicités

Un film de l’ONG FERN et un nouveau blog de Nicholas Bell

L’ONG internationale FERN basée à Bruxelles a réalisé un film de 10 minutes sur les dangers de l’engouement international pour la biomasse, avec comme principal exemple Gardanne (en partie filmé lors de notre dernière réunion de coordination). Vous le trouverez ici avec des sous-titres en français : short film et vous pouvez trouver plus d’info sur FERN et son travail sur les forêst et la biomasse ici : our website.

Je viens de publier un blog, « Gardanne et la planète » sur Mediapart que vous trouverez ci-joint ou alors ici : https://blogs.mediapart.fr/nicholas-bell/blog/061217/gardanne-et-la-planete

Nicholas Bell, SOS Forêt du Sud

Pétition contre la biomass’carade des élus

Par une démarche qu’en droit, on appellerait un chantage, le nouveau président de la région PACA a contraint les Parcs naturels du Luberon et du Verdon à abandonner leurs démarches contre le projet de centrale à biomasse de Gardanne.

Très bon article à ce propos sur reporterre.net.

Une pétition a été lancée sur le site MesOpinions.  Merci de la signer !

 

Une première victoire ! mais suivie d’une grande déception

Jeudi 8 juin, le tribunal administratif de Marseille a annulé l’autorisation d’exploitation de la centrale à biomasse de Gardanne-Meyreuil

Le communiqué de presse des opposants

Un article sur le site de BFMBusiness

L’article de la Marseillaise du 10 juin

Suite à cette décision, le préfet a pris un arrêté de mise en demeure

Le préfet des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté le 09 juin 2017 portant mise en demeure à l’encontre de la société UNIPER France Power SAS de régulariser, dans un délai de 9 mois, la situation administrative des installations de la Centrale de Provence situées sur les communes de Meyreuil et Gardanne et édictant des mesures conservatoires permettant à titre provisoire la poursuite de leur exploitation.
On peut voir le texte complet de cet arrêté sur le site  de la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

Uniper a annoncé son intention de faire appel de cette décision

Article de La Provence du 9 juin également

Article de la Marseillaise du 9 juin encore, réaction de Uniper

La déception : l’Appel du 7 juillet

Le 7 juillet, Nicolas Hulot, ministre de la « transition écologique » décide de faire appel contre la décision du Tribunal, se mettant ainsi clairement du côté d’Uniper.

C’est pourquoi plusieurs associations qui ont participé aux recours contre l’autorisation, ainsi que le collectif SOS Forêt du Sud, lui ont adressé un courrier pour exprimer notre déception. Nous lui avions déjà envoyé un premier courrier le 4 juillet pour lui demander de « suivre cette affaire avec la plus grande vigilance et assurer que la préfecture adopte une attitude exigeante en ce qui concerne l’étude d’impact élargie que Uniper doit maintenant mener ». Vous trouverez ci-dessous ces deux lettres, ainsi qu’un article de La Provence du 8 juillet.

Nous sommes convaincus qu’il faut montrer que nous trouvons inacceptable ce choix consternant du ministre. C’est pourquoi nous vous encourageons à adresser à votre tour un courrier à M. Hulot. Vous trouverez son adresse sur les deux lettres.

ALNP Lettre à Nicolas Hulot du 4-07-2017

ALNP – Lettre à Nicolas HULOT du 12-07-2017

La Provence du 8-07-2017

Appel du Réseau Alternatives Forestières

Appel urgent

Voici un appel urgent du Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF). Je voudrais vous encourager à adhérer au RAF, à soutenir ses actions et, encore mieux, à vous impliquer dans une dynamique locale.

Je vous signale aussi que l’Assemblée Générale du RAF aura lieu de 10 juin à Vauclaix en Bourgogne, organisée avec l’aide d’Adret-Morvan, l’association qui a réussi à empêcher la construction d’une méga-scierie en pleine forêt et qui a ensuite créé un lieu de rencontre, le Carrouège, où elle organise régulièrement des cafés-forêt. Adret Morvan participe également au Groupement Forestier du Chat Sauvage dont l’objectif est de protéger des forêts grâce à un achat collectif et de les gérer en les respectant comme écosystèmes.

Pour plus d’informations sur l’AG et plus généralement sur le RAF : www.alternativesforestieres.org

Nick Bell