Archives pour la catégorie Presse

Grande marche à Gardanne le 5 février

Le 5 février 2017 a eu lieu une grande marche contre la biomas’carade

Documents de presse (par ordre chronologique)

Article de La Marseillaise édition Provence du 4 février 2017 (la veille de la manif)

Article de La Provence édition pays d’Aix du 4 février

Article paru sur le site de France Bleu Provence le 5 février

Article paru sur le site de France Info le 5 février

Article de La Marseillaise édition Bouches-du-Rhône du 6 février

Article de Reporterre.net du 6 février

Article de La Marseillaise édition Provence du 8 février

Article de La Marseillaise édition Provence du 10 février

Documents d’appel à la manifestation

Tract en couleurs  Tract en noir-blanc  Affiche en couleurs  Affiche en noir-blanc

Bulletin d’inscription en trois formats :

M$ Word  (.docx)               Open Document    (.odt)                               PDF

Emissions forestières « entre cimes et racines »

Deux nouvelles émissions « Entre cimes et racines » réalisées suite à la rencontre du Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF) à Laurac en octobre.

Forêts et filières courtes, 1ère partie (21ème émission de la série « Entre cimes et racines »)

La filière bois tend vers une concentration de la transformation dans de grosses unités, avec comme conséquence l’homogénéisation des peuplements forestiers et la standardisation des produits finis. Sur différents territoires, des initiatives résistent à cette évolution et proposent des alternatives. Elles cherchent à renouer des liens entre les différents acteurs de la filière, entre propriétaires forestiers, entreprises de travaux forestiers, scieurs, artisans, bûcherons, débardeurs, et également avec des consommateurs locaux. La 12ème rencontre du Réseau pour les Alternatives Forestières (13-15 octobre 2016 à Laurac en Ardèche), co-organisée par le Collectif Bois 07, était consacrée à cette thématique. La présentation de trois initiatives locales en Ardèche, en Dordogne et en Bretagne.

http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=2665

Forêts et filières courtes, 2ème partie (22ème émission de la série « Entre cimes et racines »)

Nous nous retrouvons à Laurac en Ardèche, aux 12ème rencontres du Réseau pour les Alternatives Forestières (13-15 octobre 2016) consacrées aux circuits courts au sein de la filière bois. Comment renouer des liens entre les différents acteurs de la filière? Comment mettre en place des alternatives à l’approche industrielle qui favorise des unités de plus en plus énormes? Cette deuxième émission nous amène dans la Drôme (l’association Dryade), dans l’Hérault (La route du bois) et en Haute Savoie (L’Appel de la Forêt).

http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=2666

Vous pouvez trouver toutes les émissions de cette série sur le site du RAF : www.alternativesforestieres.org

35’000 tonnes de bois brésilien partis en fumée à Fos

Dans cet article de La Provence du 15 août, face à la disparition, lors des dramatiques incendies de forêt, de 35’000 tonnes de bois faisant partie du stock de Provence 4, le directeur de la centrale commence par minimiser cette perte, l’air de dire que 35’000 t, c’est une paille vis-à-vis des 850’000 t nécessaires pour une année. Un peu plus loin, il reconnaît tout de même qu’il ne sera peut-être pas si facile de réapprovisionner rapidement cette quantité de bois…

L’article de La Provence

Emissions de radio Zinzine sur la forêt

St-Vincent et sa forêt

La commune de St-Vincent sur Jabron a mis en place toute une série de mesures et d’actions avec l’objectif de protéger les forêts sur son territoire: un travail de sensibilisation, des restrictions de poids pour les camions sur les routes communes – ce qui aide à empêcher les grandes coupes à destinations industrielles (biomasse, pâte à papier), la définition de certains zones en Espaces Boisés Classés, l’achat d’un domaine… Une table ronde à la mairie avec le maire, Michel Watt, deux adjoints, Mireille Irvoas et Miette Watt, Martin de la communauté de Jansiac, et Lionel Quelin du Conservatoire d’Espaces Naturels.

http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/SPX/2016/SPX20160424-StVincentEtSaForet.mp3

Entre cimes et racines

Deux nouvelles émissions (les n° 19 et 20) dans la série « Entre cimes et racines », ont été réalisées par Radio Zinzine en partenariat avec le Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF) :

Foncièrement forestier, 1ère partie

La première de deux émissions sur les réflexions et les débats menés lors d’une rencontre sur l’accès au foncier forestier organisée à Cluny en novembre 2015 par le Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF). Sur fond d’accélération des visées industrielles sur nos forêts, comment imaginer de nouvelles formes de propriété collective aptes à protéger ces écosystèmes qui nous rendent tant de services?

Entretiens avec Marjolaine Boitard, stagiaire au RAF qui a mené une enquête sur le sujet, Gaëtan du Bus, ingénieur forestier, Sylvie Marguerite Ducret, juriste spécialisée dans les affaires forestières, et Philippe Cacciabue, ancien directeur de la Foncière Terre de Liens.

http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/ENT/ENT20160402-19FoncierementForestier1partie.mp3

Foncièrement forestier, 2ème partie

C’est la deuxième émission sur la rencontre pour l’accès au foncier forestier organisée à Cluny en novembre 2015 par le Réseau pour les Alternatives Forestières. Dans cette émission plusieurs initiatives locales de propriété et de gestion collectives de forêts sont présentées. Il est question aussi de contrats à long terme passés entre propriétaires et intervenants basés sur la confiance et sur une vision commune de l’avenir de la forêt qui garantit le respect de l’écosystème.

Entretiens avec Marjolaine Boitard (RAF), Gaëtan du Bus (ingénieur forestier), Claude Grosset (Yonne), Thomas Picard (Dordogne), François Besnard (Hérault), Juliette Bidart (Bois 07), Emmanuelle Rouff (Treynas), Régis Lindeperg (Adret-Morvan), Yves Vuilliot (Picardie).

http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/ENT/ENT20160410-20FoncierementForestier2emePartie.mp3

Vous pouvez trouver toutes les autres émissions de la série et beaucoup d’informations sur le RAF sur le site www.alternativesforestieres.org

Gardanne dans la presse de mars 2016

Dans La Marseillaise du 15 mars, un grain de sable dans les rouages des projets d’Uniper

2016_03_15-terril_bramefan_cendrescentrale-laprovenceL’article de La Marseillaise du 15 mars 2016

Dans La Marseillaise du 12 mars, encore un article qui fait la part belle à Uniper, avec juste une pincée de contestation.

La Une
L’article

Par contre, le 9 mars, Le Monde laisse presque la moitié d’un article sur Gardanne à la contestation du projet :

Une conversion contestée

Gardanne dans la presse de février 2016

Var-Matin

Dans Var-matin du 25 février 2016, un dossier assez complet sur les centrales à biomasse, Gardanne et Inova en particulier, mais aussi sur la filière bois en général.

Les différents articles donnent la parole aux  responsables de la centrale de Gardanne, très fiers de leur outil, mais aussi aux opposants, Bernard Clap pour le Parc National Régional du Verdon, Jérôme Tron pour le collectif SOS forêt du sud, qui mettent en avant tous les dangers que ces projets font peser sur les forêts, sur la filière bois, et sur la région en général. Enfin le dossier se termine avec des représentants des exploitants forestiers, qui sont eux sans inquiétudes. Au passage, on y cite aussi le président de la région PACA, Christian Estrosi, qui a beau jeu de dire que bien sûr, il n’aurait jamais soutenu un tel projet, mais que maintenant, il est trop tard pour s’y opposer !

La Provence

Le 4 février, La Provence publiait aussi un article sur le même sujet, dans la rubrique Economie. Curieusement (?), on ne donne ici que le point de vue des responsables de la centrale …

Provence du 4 février 2016 sur la centrale de Gardanne

Actu Environnement

Encore un article qui fait la part belle à Uniper (ex E.on) pour répondre aux critiques

Article du 12 février paru sur Actu Environnement

On découvre dans cet article que Uniper a entamé une réflexion sur la question de la récupération de la chaleur. C’était le moment !

E.ON est mort, vive Uniper !

Une salve d’articles dans la presse locale du 4 février 2016 sur le démarrage prochain de la centrale à biomasse de Gardanne. A relever que dans chaque journal, même si on fait la part belle aux arguments de E.On, devenu Uniper, on mentionne aussi l’existence des luttes contre ce type de centrale.

La Provence

La  une 

Brûler le bois que personne ne veut

Prête à faire feu de tout bois

La Marseillaise

La Une

Mise à feu imminente

Informations d’automne 2015

Quelques informations transmises par Nicholas Bell en octobre et novembre 2015

« Menaces sur la forêt française »

Le documentaire « Menaces sur la forêt française » a été diffusé le 20 octobre par France 5. Ce film démarre à Gardanne, en montrant les conséquences d’une telle mégacentrale et la contestation locale; il part ensuite au Royaume-Uni où la plus grande centrale à biomasse du monde, Drax, a besoin de 7 millions de tonnes de pellets (granulés) par an, tous importés de l’Amérique du Nord. C’est justement en Caroline du Nord que le film nous amène pour nous montrer la destruction effroyable de forêts anciennes de feuillus en zones humides. Le film se termine au Québec avec Richard Desjardins. Il a eu une bonne audience, estimée à 850.000 personnes, qui est, semble-t-il, beaucoup pour un documentaire sur France 5. Il y a aussi une version anglaise, « Threatened Forests » qui a été montrée une première fois le 10 novembre à Bruxelles (voir plus bas). La production, Morgane, essaie de trouver d’autres chaînes prêtes à le diffuser.

Ndlr : Si on l’a raté, on peut voir le film sur ce site.

Rapports rejetant le mythe de la carbone-neutralité de la combustion de la biomasse

L’un des arguments régulièrement avancés par E.On, Drax etc. pour se vanter du caractère éminemment écologique de leurs méga-centrales à biomasse, et aussi par les pouvoirs publics pour justifier leur politique de subventionnement, est que les centrales à biomasse émettent beaucoup moins de gaz à effet de serre que les centrales à charbon. Depuis quelques mois, de plus en plus de rapports et d’études démontrent que cet argument est totalement faux. Sur une période d’environ 40 ans, les émissions seront nettement supérieurs à celles de centrales à charbon (de deux à quatre fois plus, selon le rapport). Ces études ont été réalisées par des organismes comme l’Agence de l’Environnement américain ou le Ministère britannique du Climat. Vous trouverez ici un article  (en anglais) d’un site professionnel américain sur une déclaration de la Maison Blanche allant dans ce sens.

Rencontres à Bruxelles

La semaine dernière j’étais à Bruxelles, d’abord pour la projection de « Threatened Forests », ensuite pour une série de rencontres au Parlement Européen et à la Commission Européenne. La question de « bio-énergie » est devenue très actuelle, car un certain nombre de parlementaires et fonctionnaires à la Commission Européenne se sont rendu compte qu’il n’est plus tenable de laisser développer les méga-centrales à biomasse brûlant des granulés ou plaquettes produits à partir d’arbres sans aucune contrainte ou critère de « durabilité », mais avec d’énormes subventions publiques (rappelons qu’E.On recevra 1,5 milliard d’euros sur 20 ans pour le fonctionnement de sa centrale à Gardanne).  Les discussions commencent donc sur une réglementation dans ce domaine. Deux ONG basées à Bruxelles sont très actives sur cette question : FERN et le Bureau Européen de l’Environnement (BEE). Elles sont en train d’avancer des propositions, considérant notamment que ces règles devraient interdire tout soutien public pour des centrales surdimensionnées comme Gardanne et Drax. Mais il faut aussi dire que le lobby de l’industrie est aussi omniprésente à Bruxelles.

FERN a récemment publié deux rapports :

– « Up in flames » (uniquement en anglais) qui décrit quatre exemples de centrales à biomasse qui ont des conséquences néfastes pour les forêts : France (Gardanne), Royaume Uni (Drax), Slovaquie et Roumanie. La photo de couverture est de la centrale à Gardanne avec un gros tas de bois.
– « Note d’information 1 – Le bois utilisé à des fins énergétiques: une ressource limitée ». Voici une citation « Si les Etats membres devaient avoir recours à la biomasse conformément à leurs plans en matière d’énergies renouvelables, d’ici 2020, la quantité de bois utilisée à des fins énergétiques équivaudrait au volume total de bois récolté aujourd’hui dans l’Union européenne ». Rappelons qu’actuellement environ 60% de l’énergie renouvelable produite en Europe provient de la biomasse.

Une dizaine d’ONG, dont FERN et le BEE, ont publié des recommandations pour les discussions qui démarrent au sein des Institutions européennes : « Pitfalls and potentials – The role of bioenergy in the EU climate and energy policy post 2020 ».

Ces documents sont disponibles sur www.fern.org

Emission sur Radio Zinzine

Nick a réalisé une émission « Energie et climat » avec Faustine Defossez du BEE, en grande partie sur cette problématique. A écouter sur le site de radio zinzine .

Pour conclure, A la défense de la muette avec NBP, un article  écrit par Nick pour « Archipel », le mensuel du Forum Civique Européen. Il parle la déforestation en Roumanie par des entreprises autrichiennes, mais aussi les questions évoquées dans ce message.

Table ronde à Radio Zinzine

Halte à la biomascarade

Une table ronde diffusée en direct le 26 juin 2015 qui cherche à rappeler tous les aspects néfastes de l’engouement moderne pour le bois-énergie industriel, et notamment des mégacentrales à biomasse d’E.On à Gardanne et d’Inova à Brignoles : impact sur les forêts régionales et au niveau planétaire, pollution et conséquences pour la santé publique, gaspillage de fonds publics… L’émission démarre avec une historique du projet d’E.On et de la forte contestation qui s’est mise en place. Autour de la table: Rémy Carrodano, Claude Calvet et Jean-Luc Debard du collectif à Gardanne qui s’oppose à la mégacentrale; Gilles Nalbone du Réseau Environnement Santé; Richard Ladet de SOS Forêt Cévennes; Lucas Aubert du syndicat SNUPFEN-Solidaires à l’ONF (04), Richard Fay, SOS Forêt 04 et retraité de l’ONF, et Nicholas Bell, SOS Forêt du Sud.

Halte à la biomascarade 1ère partie (69 min)
Halte à la biomascarade 2ème partie (43 min)