Nouvelles d’E.On/Uniper

Voici deux photos de stocks de bois, l’une à la centrale à Gardanne, l’autre d’un stock à Puy Ste Réparade (une trentaine de km de Gardanne) découvert grâce à quelqu’un qui a récemment survolé la zone. Le directeur d’Uniper a confirmé qu’une partie de ce bois est prévue pour la centrale à Gardanne. Cela aide à imaginer les immenses quantités de bois qui y seront brûlées! Un ami ingénieur forestier vient de m’écrire : « à coté d’un Groupement Forestier que je gère dans le Tarn, j’ai vu une coupe rase de joli taillis de châtaignier gérée par la Caisse de Dépôts et de Consignations et destinée à Uniper selon l’exploitant. » Ils ratissent large…

Mais les choses ne vont pas si bien pour E.On/Uniper. Ils ont eu des pertes de 16 milliards d’euros en 2016 –  https://www.lesechos.fr/monde/europe/0211882276519-eon-affiche-16-milliards-de-pertes-et-veut-rester-autonome-2072654.php et il semble qu’ils ont de grandes difficultés à Gardanne, d’une part pour faire fonctionner correctement la partie biomasse (le démarrage est régulièrement repoussé – on évoque maintenant le deuxième semestre de 2017), et le bruit court de plus en plus qu’ils pourraient fermer le groupe 5 (la partie qui est restée au charbon).
Nick Bell

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s